Voyage à Madagascar

Plus d'infos ICI

Un voyage d’observation et de photographie animalière.
 
Pour les biologistes, Madagascar est un vaste laboratoire de l’évolution grandeur nature : un territoire à part où la vie s’est forgée de façon originale. Madagascar se sépara du continent africain il y a environ 160 millions d’années, entraînant avec elle un capital faunistique et floristique primitif qui s’éteignit en Afrique mais prospéra sur l’île en y développant de nouvelles formes.

A Madagascar, le taux d’endémisme atteint des records : la majorité des formes de vie qu’on peut y observer ne sont visibles nulle part ailleurs !  Chez les oiseaux sédentaires, sur 197 espèces, 106 sont propres à Madagascar. Du côté des mammifères et des reptiles, le phénomène trouve son aboutissement avec les lémuriens et les caméléons, aussi étroitement associés à Madagascar que peut l’être la girafe à l’Afrique. Si l’on ajoute à ce séduisant tableau faunistique et floristique la diversité des milieux naturels malgaches (secs ou humides), des formations géologiques (uniques au monde en ce qui concerne les tsingy) et la multiplicité des groupes ethniques (issus d’Afrique et d’Asie), on trouvera bien d’autres raisons de visiter ce pays….

Pour ce circuit, nous nous focaliserons sur le nord-ouest de l’île, entre Majunga et Diego-Suarez, principalement le long des RN4 et RN6. Avec peu de kilomètres parcourus en comparaison aux deux autres voyages naturalistes que nous y proposons en fin d’année (« la traversée nature Est-ouest » en octobre et « Merveilles malgaches » en novembre), ce voyage n’offre pas moins de diversité, tant sur le plan animalier que paysager. Nous plongerons ainsi au cœur de forêts sèches, de forêts humides, de spectaculaires tsingy, de lagons et de récifs coralliens pour nous régaler des espèces enfantées par Madagascar…Bienvenue sur la terre des caméléons et des lémuriens !
 
53376315 10217994817119474 6020556705945878528 o

Avec TERRES OUBLIEES